Essai : la Peugeot 108

Avec neuf ans de carrière, deux relookages et pas moins de 820000 exemplaires vendus, la 107 tire sa révérence pour faire place à la petite nouvelle pleine d’ambition de chez Peugeot : la 108.
Afin de faire face à une concurrence accrue, la petite puce au lion monte en gamme et avance de sérieux arguments.

nouvelle peugeot 108

Une allure haut de gamme et branchée

Esthétiquement, la 108 se distingue par une allure chic et pleine de caractère, en adoptant les nouveaux codes stylistiques de la marque.
Bien qu’elle n’avait pas séduit lors de sa présentation au salon de Genève, on la trouve nettement plus convaincante en ville, son terrain de prédilection.
Sa calandre chromée, ses optiques inspirées de la 308 savamment intégrés au bouclier et sa ligne harmonieuse, lui confère une touche élégante. Son hayon totalement vitré et ses jolies optiques arrière lui donnent un look tout aussi moderne vu de dos.

peugeot_108_2014

Une ambiance améliorée

La 108 dispose d’équipements de séries haut de gamme selon la finition. La possibilité de choisir entre sept thèmes et trois ambiances intérieures, permet de composer et personnaliser sa propre 108, également grâce à différents stickers. Disponible en trois ou cinq portes, il est désormais possible d’opter pour la déclinaison découvrable dite « TOP », doté d’un toit en toile électrique.
A bord, l’habitabilité offre suffisamment de place pour des passagers de gabarit moyen et son coffre à une capacité de chargement de 227 litres.
Malgré l’omniprésence des plastiques durs, la présentation est plus sympathique selon la finition et les équipements choisis. Le volant agréable au toucher et les sièges proches des semi-baquets, donnent un style presque sportif à son habitacle.

peugeot_108

Motorisation : Deux blocs trois cylindres essences

En entrée de gamme, la 108 dispose d’un bloc 1.0 VTi de 69 ch., proposé à partir de 10150€, idéal pour la ville, mais faible en puissance.
Le bloc 1.2 VTi de 82 ch. est quant à lui, nettement plus performant hors de la ville.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *