Mandataire Renault, Alpine, l’éternel retour…

Rendez-vous chez votre mandataire Renault en 2016 si vous êtes « fan » d’Alpine. Même si l’Anglais Caterham vient de jeter l’éponge, les Alpines sont toujours prévues pour 2016 chez votre mandataire Renault.

Mandataire Renault, sortie de route de l’Alpine

C’est la sortie de route pour la future Alpine, entre l’équipe française qui voulait rouler à droite, et Caterham qui évidemment préférait la gauche. Décidément si en France nous avons la culture de la voiture utile et populaire, si par ailleurs nos constructeurs sont capables d’aller s’imposer dans les plus grands championnats du monde (Renault en F1, comme constructeur ou motoriste, Peugeot en Rallye et en Endurance), nous ne sommes manifestement pas capables de réunir ces performances dans une voiture française haut de gamme de série. La dernière « réussite » était l’Alpine Renault, qui a connu ses heures de gloires (mondiales) dans les années 70, avec sa fameuse berlinette.

Alpine-A110-Berlinette, 1962-77

 

Mandataire Renault : la fin de l’entente cordiale

Un mandataire Renault ayant un peu d’ancienneté pourrait vous en parler des fameuses Renault Alpine. La marque Alpine, absorbée par Renault, à la fin des années 70 n’a jamais pu véritablement s’épanouir et a fini par disparaitre au début des années 90, avec la dernière A610. En 2012, voilà que Renault annonce le retour de la marque Alpine, car le segment de la voiture sportive haut de gamme serait le premier pas de Renault vers le segment premium, marche sur laquelle le constructeur français n’arrive pas à grimper, les Allemands occupant outrageusement la place. Reste à se tourner vers les Anglais, et surtout Caterham, proche en philosophie des Alpines concurrentes des années 70. « Light is right » disent les Anglais dans le monde du sport automobile. La Berlinette de 1962 était dans cet esprit : 700 kilos, 125 ch, et des moteurs ne dépassant pas 1.6 l. C’était et c’est encore l’esprit de Caterham et de ses Lotus, S1 à S7, CSR : une puissance de l’ordre de 250 ch et un poids contenu de 600 à 700 kilos. Bref ça ne pouvait qu’être l’entente cordiale…C’est sûr en 2016, l’achat de voiture neuve Alpine ne pourrait que trouver son public de fans.

alpine-concept

Mandataire Renault : Alpine, fin de l’entente cordiale

Et Patatras ! L’équipe française (constituée des anciens acteurs de la marque, sorte de comité de surveillance mis en place pour être sûr de bien proposer une Alpine, et non une Lotus Badgée Renault) et l’équipe anglaise ne s’entendent plus. Une mésentente sur le style du véhicule, et sans doute d’autres raisons qui n’ont pas transpiré. Alors pas d’Alpine chez votre mandataire Renault ? A priori Renault maintient le programme Alpine, mais finit l’Entente Cordiale, les Anglais sont repoussés à la mer (l’Alpine sera fabriquée à l’usine de Dieppe), et plus question pour Caterham de produire ses nouveaux modèles dans l’usine française. Cette énième renaissance d’Alpine continue seule, sans l’apport des Anglais, et c’est sans doute regrettable. C’est ainsi que le futur modèle, la A110-50 devrait être disponible chez votre mandataire Renault à partir de 2016. Enfin dernière info, si pour présenter la future Alpine, le concept-car Alpine A110-50 est mis en avant, l’équipe en charge du projet Alpine assure que la future Alpine ne ressemblera pas à ce concept-car… Le ministre Montebourg, soutenant la production française, espère voir la gendarmerie nationale s’équipée d’Alpine dans le futur… « Wait and see » comme disent les Anglais.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *