Voiture neuve : Alfa Roméo veut conquérir l’Amérique

Dans le monde impitoyable de la voiture neuve, les grands groupes dégainent leurs armes. Ainsi Fiat remet en avant Alfa Roméo avec comme voiture neuve la 4C et bientôt un SUV dénommé Kamal.

Voiture neuve : Fiat a des plans pour Alfa Roméo

Si on essaye de se remémorer des marques automobiles qui jouissent d’une image un peu haut de gamme, très vite le triumvirat Allemagne (BMW, Audi, Mercedes), Angleterre (Jaguar, Aston Martin, Land Rover, Rolls Royce), Italie (Ferrari, Lamborghini, Maserati) pour ne citer que les plus connues. Pour l’Italie, c’est le groupe Fiat qui a la main mise sur la plupart des marques italiennes historiques (même si Lamborghini et Bugatti appartiennent au groupe VW), et Fiat dispose d’une marque capable par son histoire, pour son image, de redevenir une marque de prestige : Alfa Roméo.

alfa-romeo-suv

Voiture neuve : un SUV italien pour l’Amérique

Marque atypique du groupe italien, c’est sans doute la marque la plus capable de séduire un large public aisé. Ainsi l’alliance Fiat-Chrysler a recommencé à repositionner cette marque avec le haut de gamme de la voiture neuve : ainsi l’Alfa Roméo 4C, reflétant tout l’ADN sportif de la marque depuis sa création en 1910. La stratégie de Fiat est d’utiliser cette marque pour conquérir le marché américain, avec cette jolie sportive, puis un SUV, à l’image des marques Audi, BMW, Mercedes. Ce programme est engagé depuis 2003, avec un concept car présenté à l’époque, mais finalement resté dans les cartons… Mais voilà que le concept (pour l’instant dénommé Kamal) revient rapidement sur les planches à dessin, et est même annoncé pour une mise en production dès 2015 ou 2016. Tout comme le groupe VW déployant prochainement ses SUV Q3 et Q5 sur le marché américain (grâce à une usine en cours de construction au Mexique) et un réseau de mandataire Audi, Fiat souhaite développer la même stratégie.

alfa kamal

Voiture neuve : Alfa Roméo distribué par Chrysler

Sur le marché de la voiture neuve, pour des marchés porteurs comme les USA, la clé d’entrée est de proposer un SUV, les Américains ayant toujours et encore la culture de la voiture imposante, spacieuse, à 4 roues motrices. Si en Europe l’image de la marque Alfa Roméo est brouillée pour des raisons de fiabilité mécaniques et de carrosserie par le passé, la marque italienne jouira d’un apriori positif dans le nouveau monde. Fiat pour proposer son SUV va pouvoir s’appuyer sur le réseau… Chrysler, un atout essentiel pour s’implanter sur le marché de la voiture neuve aux Etats-Unis. Une plateforme commune permettra de recevoir la transmission intégrale ou la propulsion. L’esthétique de la marque se prête aux grandes calandres faites pour dévorer la route, sans oublier la volonté d’implanter dans le SUV italien un moteur honorant la réputation de la marque…

Comments
  1. Giuliano

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *